Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:22

 

Petite astuce pour l'acquisition de la propreté en 15 jours, 3 semaines. L’idéale étant pendant le printemps ou l’été. Sachant que pour mon dernier fils, nous avons fait cela en janvier.

 

 

Ingrédients :

 

- du temps

- une serpillière greffée à la main

- de la patience

- être toujours à l’affût

- un pot

- des petites culottes de rechange à porter de main

- des félicitations à gogos

- lui faire confiance

 

 

1)       Vous décidez ou l’enfant  décide (Aubin a retiré ses couches à 20 mois) que c’est le moment d’apprendre la propreté.

 

2)       Plus aucune couches en journée à partir de la décision 1) sauf pendant la sieste et la nuit.

 

3)       Le laisser cul nu, ou en culotte. Sachant que pour les 1ers pipis sans couches, cul nu s’est mieux, l’enfant se rend plus compte qu’il fait pipi, qu’il sait faire pipi.

 

4)       Le mettre sur le pot, dure, dure au début. Lui parler calmement, lui expliquer que vous allez vous sur le « grand pot » wc et que lui va sur le « petit pot ». Aller au toilette avec lui. Essayer plusieurs fois de le mettre dans la journée. Au début, il risque de pleurer, laisser le pot à sa vue, qu’il puisse se familiariser avec.

 

5)       A chaque fois qu’il fait pipi par terre, aller prendre le pot pour lui montrer que c’est dans le pot qu’il faut faire pipi et non pas terre. Tout doucement et gentiment, bien sur.

 

6)       Il commence à accepter le pot, par contre il ne fait rien dedans. Il va falloir ruser. Mais comment faire ? On met l’enfant sur le pot, et on reste à coté de lui en lui lisant une histoire ou en jouant avec lui. Il faut être attentif au son, quand vous entendez le pipi dans le pot, il faut le féliciter chaudement. De toute façon, vous sauterez au plafond tellement vous serez content !

 

7)       Le rythme à suivre, mettre l’enfant sur le pot au levé le matin, vers 10 h, avant le repas du midi, puis juste après, avant la sieste de l’après-midi, juste après la sieste, vers 17h, avant le repas du soir, juste après le repas du soir, avant le gros dodo de la nuit. Ce rythme, il faut le suivre pendant la semaine, c’est un minimum, mais ça fonctionne très vite ensuite.

 

8)       Plusieurs pipis vont être fait dans le pot, mais la grosse commission, c’est plus compliqué ! C’est le même principe que le n°5 au début. Ensuite, il va falloir être super attentif à la grimace, sitôt que vous voyez votre petit se concentrer, il faut sauter sur le pot et le mettre dessus en lui expliquant qu’il peut faire caca dans le pot. Il ne fera pas forcément à chaque fois.

 

9)       Le jeu. Combien de fois, vous allez entendre pipi/caca dans la journée. Votre enfant ne maîtrise pas encore sa vessie, et encore moins la grosse commission. Donc même si il demande 10 fois et que sur 10 fois il n’a fait qu’1 fois, c’est un très bon début, c’est même excellent !

 

10)   A chaque gaz, votre petit bout va penser qu’il va faire la grosse commission, il lui faudra un peu de temps pour qu’il comprenne la différence entre les gaz et son caca. Donc aucun soucis à le mettre quand vous entendez ou sentez un gaz ………..amie de la poésie bonsoir J

 

11)   Après cela s’enchaîne assez vite. Garder le rythme de la mise au pot, il va commencer à demander lui-même et vous pourrez être moins attentif.

 

12)   Concernant la sieste et les nuits. Il y a de forte chance, pour qu’il ne mouille plus ses couches en même temps qu’il acquière la propreté en journée. Pour mon second et mon troisième fils cela s’est fait comme cela. Par contre, le 4éme, il y a eu des couches pleines, puis des couches sèches, puis pleines, ainsi de suite, donc j’ai décidé de faire le même principe plus de couche à la sieste. Ce qui veut dire une alèse obligatoirement et des machines supplémentaires, mais normalement c’est l’histoire de quelques siestes.

 

13)   La nuit, quand vous voyez que votre petite ne mouille pas sa couche 2 nuits de suite, n’hésitez pas à lui retirer sa couche, qu’il ne confonde pas.

 

14)   Ne pas oublier de prendre le pot quand on part en voiture. Mettre l’enfant avant le trajet, puis à la fin du trajet. N e pas oublier des affaires de rechanges et une serviettes au cas ou, le siége auto est  mouillé.

 

 

Pour vous donner du courage, voici en chiffres la conclusion de tout ceci.

 

Téo a été propre à 21 mois, il a été très rapidement en 2 semaines propre le jour et la nuit, l’apprentissage a été fait en mai. Il n’a pas eu d’accident.

 

Aubin retirait ses couches à 20 mois. Je trouvais cela un peu tôt pour la propreté mais il ne gardait plus ses couches donc nous avons commencé l’apprentissage en août, et en septembre il était propre le jour et la nuit. Seulement en octobre, il a refait pipi au lit, j’en ai discuté autour de moi, et on m’a dit que c’était normal que les enfants propres de l’été refaisaient en hiver. A cause du froid, il ne sente pas forcément leur vessie. Cela a duré 1 bon mois. Puis il était de nouveau propre la nuit.

 

Pour Martin, nous avons commencé la propreté début janvier, il avait 20 mois ½..Il traînait cul nu à la maison avec un gros gilet tricoté par sa mamie. Il a été propre en 15 jours la journée puis en 3 semaines pour la nuit. Il peut arriver un petit accident quand l’enfant est trop concentré à jouer.

 

C’est bien joli, mais quand on travaille !! Et bien il faut commencer dés le vendredi soir pour faire prendre le rythme au petit. Moi, j’ai eu la chance qu’à la halte garderie, il suivait mes indications, donc plus de couches quand il était gardé. Après,il faut que l’assistante maternelle, la halte garderie, ou la crèche soit compréhensive. En générale, ils le sont et ils gèrent bien les horaires de passage au toilette. Et le soir, en rentrant du travaille, même si vous êtes fatigués, il faut essuyer avec le sourire et surtout garder sa patience !!



Laisser vos commentaires sur ceux qui a fonctionné ou pas chez vous, pour aider les autres parents.

Et surtout BON COURAGE :)

Partager cet article

Published by nathda.4 - dans Texte
commenter cet article

commentaires

Emilie 21/10/2014 11:49

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre post.
Mon fils de 20 mois et demi réclamait de mettre "une culotte" et d'avoir un pot depuis une quinzaine de jours. Il est gardé avec une petite fille de 2 ans qui est propre et il en parle beaucoup.
Une amie maman m'avait conseillé comme vous de lui enlevé la couche la journée et de le mettre très souvent au pot si le désir venait de lui et même s'il n'a que 20 mois. Son père et moi avons
décidé de lui acheter un pot et des petits slips. Mon petit garçon était tout content, il a tout de suite voulu aller sur le pot et dés le premier jour a fait plusieurs pipi dedans. Seulement bien
sûr il y a vraiment beaucoup d'accidents, parfois 4 pipi par terre en une heure. Son assistante maternelle a accepté de faire comme nous le premier jour, mais à la fin de la journée elle m'a dit
qu'elle pensait qu'il ne maîtrisait pas sa vessie parce qu'il urinait vraiment beaucoup et qu'à son avis c'était trop tôt. Elle propose de continuer la semaine comme ça et que s'il n'y a pas de
progrès vendredi, on remet les couches. J'avoue que je suis un peu perplexe, je me suis renseignée et effectivement tous les enfants ne maîtrisent pas leurs sphincters au même âge, mais cette
maîtrise ne précède pas pour autant le démarrage de la propreté, pour certains enfants c'est le fait d'être régulièrement sur le pot qui entraîne la maîtrise de la vessie. Donc, son père et moi
nous aimerions lui donner plus de temps, mais voilà nous ne sommes pas seuls à nous occuper de lui. Pensez-vous que ça peut fonctionner s'il est sans couche à la maison le week-end et avec couches
chez l'assistante maternelle la semaine? Ne va-t-il pas être un peu mêlé? Merci beaucoup pour vos conseils!

guedo 05/06/2014 17:25

J'ai oublié de précisé dans mon précédent commentaire que aujourd'hui j'ai voulu essayé de le mettre en slip et en caleçon et que ces deux fois là il a fait pipi dedans.. et n'a pas réclamé ou été
sur le pot.... du coup n'ai pas osée sortir aujourd'hui. serais trop tot pour l'habiller en fait ? merci à vous

guedo 05/06/2014 16:54

Bonjour,
Mon fils Alexis vient d'avoir 3 ans et il ne parle pas encore à part oui et non mais sait tres bien se faire comprendre. J'ai commencé la méthode du cul nu il y a 1,5 jours cela à l'air de
fonctionner il va de lui même faire pipi sur le pot alors que tous les essais que j'avais fait avant n'avait rien donné. Il va faire tres souvent faire pipi du coup j'ai limité les sorties pour le
moment car vous indiqué dans la méthode qu'il ne faut pas mettre de couche en journée même pour les sorties. Je pense qu'il vaut mieux attendre encore un peu car il a l'air de ne pas pouvoir se
retenir encore j'ai l'impression. Qu'en pensez vous ? Merci à vous.

amandine 15/05/2014 15:37

maman d'un petit garçon de 2 ans il est propre qund il a le cul nu mais des que je lui met un pantalon ou un slip il se fait dessus je c'est plus comment faire si vous avait un petit conseil?

Bonnet 25/07/2013 15:22

Bonjour
J'ai essayé votre méthode avec mon fils de 26mois, je dois dire que je suis ravi. J'ai suivi a la lettre vos conseils,mon fils himrane a été propre en 15 jours. Et la nous attendons qu'il soit
propre pour la sieste et la nuit.
Quel bonheur d'avoir un petit garçon qui est fier de faire ses besoin au toilette
Je vous remercie beaucoup

nathda.4 12/01/2014 14:48


Je vous remercie pour tous ces commentaires très encourageant pour les futurs parents. Il est bien question ici de faire confiance à son enfant, d être à son écoute et surtout de choisir ensemble
(parent et enfant) le meilleur moment pour cet apprentissage. Je suis ravie que l expérience de mes 3 derniers enfants a pu vous servir. Il faut garder à l esprit que vos enfants, même si se sont
de petits enfants, ils sont très intelligents. Félicitation à vos petits bouts et à leurs parents !