Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:22

 

Petite astuce pour l'acquisition de la propreté en 15 jours, 3 semaines. L’idéale étant pendant le printemps ou l’été. Sachant que pour mon dernier fils, nous avons fait cela en janvier.

 

 

Ingrédients :

 

- du temps

- une serpillière greffée à la main

- de la patience

- être toujours à l’affût

- un pot

- des petites culottes de rechange à porter de main

- des félicitations à gogos

- lui faire confiance

 

 

1)       Vous décidez ou l’enfant  décide (Aubin a retiré ses couches à 20 mois) que c’est le moment d’apprendre la propreté.

 

2)       Plus aucune couches en journée à partir de la décision 1) sauf pendant la sieste et la nuit.

 

3)       Le laisser cul nu, ou en culotte. Sachant que pour les 1ers pipis sans couches, cul nu s’est mieux, l’enfant se rend plus compte qu’il fait pipi, qu’il sait faire pipi.

 

4)       Le mettre sur le pot, dure, dure au début. Lui parler calmement, lui expliquer que vous allez vous sur le « grand pot » wc et que lui va sur le « petit pot ». Aller au toilette avec lui. Essayer plusieurs fois de le mettre dans la journée. Au début, il risque de pleurer, laisser le pot à sa vue, qu’il puisse se familiariser avec.

 

5)       A chaque fois qu’il fait pipi par terre, aller prendre le pot pour lui montrer que c’est dans le pot qu’il faut faire pipi et non pas terre. Tout doucement et gentiment, bien sur.

 

6)       Il commence à accepter le pot, par contre il ne fait rien dedans. Il va falloir ruser. Mais comment faire ? On met l’enfant sur le pot, et on reste à coté de lui en lui lisant une histoire ou en jouant avec lui. Il faut être attentif au son, quand vous entendez le pipi dans le pot, il faut le féliciter chaudement. De toute façon, vous sauterez au plafond tellement vous serez content !

 

7)       Le rythme à suivre, mettre l’enfant sur le pot au levé le matin, vers 10 h, avant le repas du midi, puis juste après, avant la sieste de l’après-midi, juste après la sieste, vers 17h, avant le repas du soir, juste après le repas du soir, avant le gros dodo de la nuit. Ce rythme, il faut le suivre pendant la semaine, c’est un minimum, mais ça fonctionne très vite ensuite.

 

8)       Plusieurs pipis vont être fait dans le pot, mais la grosse commission, c’est plus compliqué ! C’est le même principe que le n°5 au début. Ensuite, il va falloir être super attentif à la grimace, sitôt que vous voyez votre petit se concentrer, il faut sauter sur le pot et le mettre dessus en lui expliquant qu’il peut faire caca dans le pot. Il ne fera pas forcément à chaque fois.

 

9)       Le jeu. Combien de fois, vous allez entendre pipi/caca dans la journée. Votre enfant ne maîtrise pas encore sa vessie, et encore moins la grosse commission. Donc même si il demande 10 fois et que sur 10 fois il n’a fait qu’1 fois, c’est un très bon début, c’est même excellent !

 

10)   A chaque gaz, votre petit bout va penser qu’il va faire la grosse commission, il lui faudra un peu de temps pour qu’il comprenne la différence entre les gaz et son caca. Donc aucun soucis à le mettre quand vous entendez ou sentez un gaz ………..amie de la poésie bonsoir J

 

11)   Après cela s’enchaîne assez vite. Garder le rythme de la mise au pot, il va commencer à demander lui-même et vous pourrez être moins attentif.

 

12)   Concernant la sieste et les nuits. Il y a de forte chance, pour qu’il ne mouille plus ses couches en même temps qu’il acquière la propreté en journée. Pour mon second et mon troisième fils cela s’est fait comme cela. Par contre, le 4éme, il y a eu des couches pleines, puis des couches sèches, puis pleines, ainsi de suite, donc j’ai décidé de faire le même principe plus de couche à la sieste. Ce qui veut dire une alèse obligatoirement et des machines supplémentaires, mais normalement c’est l’histoire de quelques siestes.

 

13)   La nuit, quand vous voyez que votre petite ne mouille pas sa couche 2 nuits de suite, n’hésitez pas à lui retirer sa couche, qu’il ne confonde pas.

 

14)   Ne pas oublier de prendre le pot quand on part en voiture. Mettre l’enfant avant le trajet, puis à la fin du trajet. N e pas oublier des affaires de rechanges et une serviettes au cas ou, le siége auto est  mouillé.

 

 

Pour vous donner du courage, voici en chiffres la conclusion de tout ceci.

 

Téo a été propre à 21 mois, il a été très rapidement en 2 semaines propre le jour et la nuit, l’apprentissage a été fait en mai. Il n’a pas eu d’accident.

 

Aubin retirait ses couches à 20 mois. Je trouvais cela un peu tôt pour la propreté mais il ne gardait plus ses couches donc nous avons commencé l’apprentissage en août, et en septembre il était propre le jour et la nuit. Seulement en octobre, il a refait pipi au lit, j’en ai discuté autour de moi, et on m’a dit que c’était normal que les enfants propres de l’été refaisaient en hiver. A cause du froid, il ne sente pas forcément leur vessie. Cela a duré 1 bon mois. Puis il était de nouveau propre la nuit.

 

Pour Martin, nous avons commencé la propreté début janvier, il avait 20 mois ½..Il traînait cul nu à la maison avec un gros gilet tricoté par sa mamie. Il a été propre en 15 jours la journée puis en 3 semaines pour la nuit. Il peut arriver un petit accident quand l’enfant est trop concentré à jouer.

 

C’est bien joli, mais quand on travaille !! Et bien il faut commencer dés le vendredi soir pour faire prendre le rythme au petit. Moi, j’ai eu la chance qu’à la halte garderie, il suivait mes indications, donc plus de couches quand il était gardé. Après,il faut que l’assistante maternelle, la halte garderie, ou la crèche soit compréhensive. En générale, ils le sont et ils gèrent bien les horaires de passage au toilette. Et le soir, en rentrant du travaille, même si vous êtes fatigués, il faut essuyer avec le sourire et surtout garder sa patience !!



Laisser vos commentaires sur ceux qui a fonctionné ou pas chez vous, pour aider les autres parents.

Et surtout BON COURAGE :)

Partager cet article

Published by nathda.4 - dans Texte
commenter cet article

commentaires

Malaoo 15/06/2016 16:27

Bonjour, je vois que la question que j'ai a déjà été posée, mais n'a pas reçu de réponse. Mon fils a 2 ans et demi, il rentre à l'école en septembre, j'ai donc commencé l'apprentissage de la propreté, il se débrouille très bien, il y va de lui même (par contre ne veut faire pipi que debout, donc il faut viser ! )
Le souci que je rencontre est que lorsqu'il se promène les fesses à l'air : zéro accident, mais dès que je l'habille, rien à faire il se fait dessus. Auriez-vous une astuce ? Merci

Jade 25/05/2016 17:22

Excellents conseils, mes 3 enfants ont été propres à 21 mois (en 3 jours), 23 mois et 25 mois !

magali 04/04/2016 11:00

bonjour;MON FILS A 27 MOIS ET J AI SUIVIs les regles à la lettre.du coup propre en pipi la journée mais le caca reste difficile.il se retient on a beau lui expliqué rien à faire.pourtant le caca n est pas sec et il fait des trainées dans le slip ou la couche.je ne tiens pas à lui donner du forlax régulièrement.que puis je faire?merci de me repondre

cleo 28/11/2015 17:01

Vraiment halluciné de voir encore de tels conseils prodigué.... Parfait pour de future candidat à l'ennuresie et la constipation. La propreté n'est pas un apprentissage mais une acquisition. Comme la marche, l'enfant n'a pas à s'impose comme cela dans le développement de ces choses là....

Karine 29 25/01/2016 12:12

Bonjour, dans ce cas, que proposez-vous pour l'aider à être propre ? Mon fils de 2 ans 1/2 se promène en slip mais ne demande pas à aller sur le pot par contre si je le met dessus il y reste sans problème et fais souvent pipi dedans.

smith 03/08/2015 17:10

bonjour,

j'ai lu votre blog je souheterai un conseil mon fils et propre le cul nu, mais des que je lui mets le calcon rien a faire il fait pipi dedans. Avez vous une astuce ?
merci d'avance.

Aline 22/08/2015 16:51

Bjr. J'ai le même souci avec mon fils... Des qu'il est cul nul il est propre. Habillé il se fait dessus... Avez vous trouver une solution ? Parce que cela fait 6 semaines que j'ai retiré les couches et je commence a désespérer...